Accueil > Dernière étape de la réhabilitation de la gare de triage Outremont

Dernière étape de la réhabilitation de la gare de triage Outremont

Communiqués
Dernière étape de la réhabilitation de la gare de triage Outremont

Le mardi 11 octobre, lors d’une soirée d’information à l’intention des citoyens vivant à proximité du site Outremont, l’Université et la Ville de Montréal ont présenté les derniers travaux de réhabilitation requis pour l’aménagement du nouveau quartier et la construction du Complexe des sciences de l’UdeM. Amorcé en 2012, ce projet phare de développement durable, qui vise une certification LEED pour l’aménagement des quartiers (LEED-AQ), permettra de transformer l’ancienne gare de triage et les secteurs environnants en un véritable milieu de vie mixte, durable et axé sur le transport actif et collectif.

La dernière étape de réhabilitation du site de 38 hectares vise la décontamination de l’emprise ferroviaire en bordure sud du site, dont les rails ont été relocalisés cet été par le Canadien Pacifique. L’initiative met ainsi fin à la circulation ferroviaire près des résidences du secteur. Financés par les gouvernements du Canada et du Québec dans le cadre du Fonds Chantiers Canada-Québec ainsi que par la Ville de Montréal, les travaux de décontamination se dérouleront d’octobre à décembre 2016.

Pour décontaminer les sols et réaliser certains travaux d’infrastructures, quelque 428 arbres en bordure des rails seront enlevés. Selon des experts des services de la Ville de Montréal et de la firme externe WSP mandatée par l’UdeM, la friche boisée comprend en grande partie des arbres qui ont poussé dans de mauvaises conditions et n’a que peu de valeur de conservation en raison des défauts structurels et de la présence de certaines maladies.

Remplacement de la friche boisée

Au cours des prochaines années, plus de 500 nouveaux arbres seront plantés sur le site, en bordure des rues, dans les trois nouveaux parcs et sur la place publique. À terme, le site Outremont comptera quatre hectares de nouveaux espaces verts. Cet effort remarquable de verdissement répond d’ailleurs aux exigences du système d’évaluation LEED-AQ.

Mesures de mitigation pendant les travaux

Afin de limiter les impacts du chantier sur les propriétés riveraines, un mur végétalisé sera aménagé en bordure des terrains le plus tôt possible.

Ces travaux complètent le projet de réhabilitation du site qui avait commencé en 2012 grâce au financement des gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que de la Ville de Montréal. À la fin de cette opération, les sols de l’ancienne gare de triage Outremont seront complètement décontaminés et le site prêt à accueillir ses premiers étudiants à l’automne 2019.

 

Vous pouvez télécharger la présentation en cliquant sur le lien suivant : Présentation Site Outremont Rehabilitation Sols

Pour télécharger le rapport sur  l’inventaire forestier, cliquez sur ce lien : Inventaire forestier Site Outremont WSP

 

Pour obtenir plus de renseignements, poser des questions et faire part de vos commentaires :

Courriel : siteoutremont@umontreal.ca

Téléphone : 514 343-6110

Pour communiquer avec la Ville de Montréal : ville.montreal.qc.ca/siteoutremont

Info-travaux : 311

Amorce des travaux sur le Site Outremont, sous la responsabilité de la Ville de Montréal.

Projets éphémères

S'abonner aux infos

Recevez les actualités et les avis de travaux par courriel dès leur publication


Suivez-nous

Suivez-nous!TwitterRSS

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.