Accueil > La gare de triage d’Outremont – L’empreinte d’une mémoire

La gare de triage d’Outremont – L’empreinte d’une mémoire

Informations
La gare de triage d’Outremont – L’empreinte d’une mémoire

Les Sociétés d’histoire d’Outremont et de Parc-Extension présentent un premier volet des activités culturelles entourant La Gare de triage d’Outremont – L’empreinte d’une mémoire, un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal.

Construite en 1891 et active jusque dans les années 50, la Gare de triage d’Outremont a généré, par ses activités, d’importants développements urbanistiques et industriels sur les territoires limitrophes. Le projet vise à sensibiliser la population des 2 arrondissements à l’importance de son histoire, par l’organisation de circuits historiques au cours de l’été prochain et la présentation d’une exposition, qui aura lieu du 15 juin ou 15 juillet 2017 à la Galerie d’art d’Outremont.

D’ici là, prenez connaissance de l’importance du train dans le 7e art, avec trois longs métrages de fiction : Le mécano de la générale (1926), chef-d’œuvre du cinéma muet, Le train sifflera trois fois (1952), western classique de l’âge d’or hollywoodien, et Le transperceneige (2013), un film d’anticipation dont l’action se déroule en 2031. Trois films de train, trois propositions différentes, un programme entre le passé et l’avenir… au Théâtre Outremont. Bon cinéma !

Présenté dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, en partenariat avec l’arrondissement Outremont et le Réseau Plus de l’Association des cinémas parallèles du Québec. 

Tous les détails

Amorce des travaux sur le Site Outremont, sous la responsabilité de la Ville de Montréal.

Projets éphémères

S'abonner aux infos

Recevez les actualités et les avis de travaux par courriel dès leur publication


Suivez-nous

Suivez-nous!TwitterRSS

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.