Accueil > Une programmation diversifiée pour la troisième saison des Projets éphémères

Une programmation diversifiée pour la troisième saison des Projets éphémères

Communiqués
Une programmation diversifiée pour la troisième saison des Projets éphémères

L’Université de Montréal lance la programmation de la troisième saison des Projets éphémères sur le site du campus MIL. De juin à octobre, cette friche industrielle devient un lieu rassembleur d’apprentissage et de rencontres autour de la science, de la culture, de la production locale et de l’initiative citoyenne dans une perspective de développement durable.

Cette année, les Projets éphémères peuvent compter sur la collaboration d’une quinzaine de partenaires qui animeront l’endroit tout l’été. L’agriculture urbaine occupe toujours une place importante et de nouveaux partenariats favoriseront l’innovation culturelle, sociale, communautaire et scientifique aux abords du chantier du Complexe des sciences, qui ouvrira ses portes à l’automne 2019.

Jusqu’au mois d’octobre, plusieurs activités ouvertes à tous se dérouleront sur le site.

  • Tous les mercredis, à compter du 21 juin, la coopérative Bioma reprendra les «5 @ salades», un minimarché public où les gens sont invités à s’approvisionner en légumes cultivés localement.  
  • Du 26 juin au 15 juillet, une installation urbaine collaborative inspirée du mont Royal sera érigée à l’emplacement des Projets éphémères. Fruit d’une collaboration entre le Goethe-Institut, le consulat général de France à Québec et l’Université de Montréal, la construction du mont Réel sera dirigée par le collectif d’artistes européen ContructLab.
  • Tous les jeudis, à partir du 20 juillet, MTL Ville en mouvement, le Catalyseur d’imaginaires urbains et le Laboratoire des récits du soi mobile offriront un programme varié ayant comme fil conducteur les récits de la ville sous toutes ses formes.
  • Le samedi 12 août, l’Institut de recherche sur les exoplanètes invite les astronomes en herbe, amateurs et professionnels à une journée d’astronomie au campus MIL: À la découverte des nouveaux mondes. Des activités scientifiques sont prévues pour les enfants dès 15 h. En soirée, si la météo est clémente, il sera possible d’observer le ciel étoilé bercé par la musique. Tout cela en plein cœur de Montréal!
  • Du 7 au 10 septembre, le Catalyseur d’imaginaires urbains et le Laboratoire des récits du soi mobile organisent le colloque international «Le laboratoire des villes: réflexion autour du Catalyseur d’imaginaires urbains» avec l’objectif de créer et de diffuser des projets de recherche-création porteurs pour les communautés avoisinantes appelées à partager un quartier qui se transforme très rapidement.
  • Cette magnifique saison se conclura par la Fête des récoltes, qui aura lieu le 23 septembre. Une belle occasion de visiter le site des Projets éphémères et de faire le plein de légumes et de produits locaux. Une projection de film en plein air terminera cette journée remplie d’activités, d’ateliers et de conférences.

Accéder au site des Projets éphémères

L’accès au site des Projets éphémères se fait à l’intersection des avenues Atlantic et Durocher (en face du 400, avenue Atlantic).

Relations avec les médias

Amorce des travaux sur le Site Outremont, sous la responsabilité de la Ville de Montréal.

Projets éphémères

S'abonner aux infos

Recevez les actualités et les avis de travaux par courriel dès leur publication


Suivez-nous

Suivez-nous!TwitterRSS

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.