Accueil > Lancement de la saison estivale du Catalyseur d’imaginaires urbains au campus MIL

Lancement de la saison estivale du Catalyseur d’imaginaires urbains au campus MIL

Communiqués
Lancement de la saison estivale du Catalyseur d’imaginaires urbains au campus MIL

Montréal, le 17 juillet 2017 — Le Catalyseur d’imaginaires urbains lance, ce jeudi, la programmation de ses activités estivales au campus MIL de l’Université de Montréal. Lors de cette première activité, les quartiers montréalais seront mis à l’honneur dans une journée bien remplie qui se conclura avec la présentation de cinq courts métrages en plein air.

« Ce sera une grande célébration des quartiers montréalais déclinée en mots, sons et images, résume Simon Harel, professeur au Département de littératures et langues du monde de l’UdeM et coresponsable du Catalyseur d’imaginaires urbains. L’idée derrière ce projet est de proposer une nouvelle expérience montréalaise qui lie littérature, créations artistiques, débats sur le projet urbain et projections sur la ville, le tout sur un site en transformation, celui du campus MIL, dans une ambiance festive et ouverte à tous. »

Date : Jeudi 20 juillet 2017 de 13 h à 22 h

Lieu : Campus MIL de l’Université de Montréal (GOOGLE MAP)
6700, avenue Durocher, Montréal QC H2V 3Z3
(au coin des avenues Atlantic et Durocher)

Plus d’info : site Web du Catalyseur d’imaginaires urbains

 

Au cours de la journée, des œuvres variées seront présentées, entre autres :

  • La Place des lettres, une installation littéraire collaborative autour des quartiers riverains du Campus MIL, une création des membres étudiants du Laboratoire sur les récits du soi mobile (Rosie Lanoue Deslandes, Mathieu Li-Goyette, Cynthia Noury et Adina Blanariu, avec la collaboration de Jen Reimer et Max Stein) ;
  • Les nouveaux monuments, une œuvre sonore et vidéo immersive autour de l’échangeur Turcot de Daniel Boisclair et Charles Montambault ;
  • Pastorales montréalaises, un photoreportage réalisé par Catherine Eve Groleau et Hubert Hayaud qui aborde les tensions territoriales et culturelles entre le quartier Parc-Extension et la Ville de Mont-Royal.
  • Une table ronde des artistes autour des processus créateurs, mais également autour des enjeux théoriques liés aux créations, suivra la présentation des œuvres et sera animée par Marie-Eve Bradette, coordonnatrice du Laboratoire sur les récits du soi mobile.

 

Le Catalyseur d’Imaginaires urbains

Le Catalyseur d’imaginaires urbains (CIU) est une plate-forme d’idéation et de création de récits, d’expressions culturelles, de projets et de dynamiques urbaines implantée dans Le Virage, un espace réel composé de conteneurs aménagé sur le site du campus MIL de l’Université de Montréal.

Véritable laboratoire urbain, l’espace du Virage se veut un lieu de diffusion, un espace de rencontres, de recherche et de création, d’échanges, d’expositions et d’enseignements « hors les murs ».

 

Le campus MIL de l’Université de Montréal

Le campus MIL est situé en plein centre de l’île de Montréal, au carrefour de quatre quartiers bien distincts et d’une ville (Outremont, Le Plateau-Mont-Royal, La Petite-Patrie, Parc-Extension et Mont-Royal). Ce nouveau campus comptera des projets résidentiels, des commerces et des espaces publics polyvalents, ouverts à la population et aux organismes communautaires et culturels des quartiers avoisinants. Les premiers pavillons qui forment le Complexe des sciences ouvriront leurs portes à l’automne 2019.

 

Contact média :

Vincent Martineau
Campus MIL — Université de Montréal
514-914-5757 | vincent.martineau@umontreal.ca

 

 

 

Amorce des travaux sur le Site Outremont, sous la responsabilité de la Ville de Montréal.

Projets éphémères

S'abonner aux infos

Recevez les actualités et les avis de travaux par courriel dès leur publication


Suivez-nous

Suivez-nous!TwitterRSS

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.