Accueil > Le projet > Gouvernance

Gouvernance

Comité sur l’immobilier

Le Comité sur l’immobilier de l’Université de Montréal (UdeM) suit les travaux de revitalisation du site Outremont ainsi que les étapes menant à la construction du Complexe des sciences.

Ce comité est composé de deux membres internes de l’UdeM et de cinq membres externes. Quatre personnes-ressources issues de l’UdeM participent aux réunions, sans droit de vote.

Le comité rend compte de toutes les étapes du projet du site Outremont au Conseil de l’UdeM et au recteur, de manière périodique.

Politique-cadre

La construction des pavillons est assujettie aux règles de la Politique-cadre sur la gouvernance des grands projets d’infrastructure publique du gouvernement du Québec.

Cette politique établit un cadre systématique d’analyse des projets de plus de 40 millions $. Elle prévoit un processus de planification rigoureux de façon à assurer un contrôle optimal des coûts et des échéanciers.

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.