Accueil > Le projet > Un campus urbain intégré

Un campus urbain intégré

Le concept de campus urbain intégré procède d’une vision originale et rassembleuse de l’intégration d’une composante particulière – en l’occurrence, un projet académique – dans la trame de la ville. Ainsi, plutôt que d’isoler cette composante en la confinant à un espace qui n’est accessible qu’à ceux qui doivent y remplir une tâche particulière, le campus urbain intégré propose d’abolir les frontières de cet espace et d’en ouvrir les portes à toute la communauté.

Les objectifs poursuivis par les idéateurs de ce type de campus sont simples. Il s’agit d’abord de créer un climat intellectuel et universitaire dynamique, où existent de réelles synergies entre les étudiants, les membres du corps professoral, les chercheurs et les entreprises, ainsi que d’offrir un milieu de vie de qualité. Il s’agit aussi de susciter une relation et une conversation enrichissantes entre toutes les parties prenantes présentes sur le campus ou qui l’entourent et qui animent le milieu urbain et, ce faisant, d’optimiser tant leur apport à la collectivité que ce qu’elles en retirent.

LES SCIENCES ET LE GÉNIE AU CENTRE DU PROJET

Le pavillon des sciences

Le pavillon de génie

L’Institut de matériaux de pointe et des nanotechnologies

L’Institut national de recherche scientifique

FAVORISER LE MAILLAGE AVEC LES ENTREPRISES

Le Campus MIL entend, en outre, susciter la venue d’acteurs importants à proximité de ses installations. Parmi ces acteurs : des centres d’innovation (cellules d’innovation d’entreprises existantes, PME innovantes, centres, instituts et réseaux d’excellence, plateformes communes universités/entreprises, universités partenaires), des incubateurs à l’intention des entreprises en démarrage, des spin-off et des startups, ainsi que des hôtels d’entreprises réservés aux jeunes entreprises en phase de développement.
L’objectif : développer et entretenir des relations de collaboration étroites avec ces acteurs, stimuler la créativité de la communauté et soutenir l’accélération de l’innovation scientifique et technologique.

UN AUTHENTIQUE ESPACE DE VIE

Des appartements universitaires seront aménagés du côté sud de l’axe central qui traversera le campus d’est en ouest. Ces installations offriront des expériences d’immersion à caractère scientifique – écrans, stations explicatives, affiches – qui contribueront à dynamiser le site, tout en visant à générer de l’intérêt pour les sciences chez les jeunes et les moins jeunes.

Une communauté foisonnante et vibrante, vivant en synergie au quotidien, qui met en valeur l’activité universitaire et qui est ouverte sur le monde, voilà la communauté dont l’Université de Montréal veut inspirer l’émergence sur le Campus MIL.

Le nouveau campus sera aménagé sur un terrain de 51 acres (240 000 mètres carrés) situé dans l’arrondissement d’Outremont– l’équivalent de la moitié du parc Lafontaine –, offrant un potentiel d’espace constructible de quelque 300 000 mètres carrés. Les travaux d’infrastructure qui y seront réalisés comprendront le déplacement des rails du CP du sud vers le nord, ce qui ouvrira complètement l’accès au site du côté sud en prolongeant certaines rues, et l’aménagement d’une nouvelle rue dans l’axe est-ouest, qui désenclavera le site en reliant l’avenue McEachran à l’avenue Durocher et, à terme, à l’avenue du Parc. L’Université de Montréal aménagera pour sa part une passerelle vers le nord, qui reliera le site au métro Acadie.

FAIRE TOMBER LES BARRIÈRES

Aménagement, architecture, stratégie d’intégration au milieu urbain : tout a été pensé pour que le Campus MIL fasse tomber les barrières.

> seront aménagés pour stimuler les rencontres et les interactions
> soutiendront les convergences entre les disciplines
> serviront de vitrine pour les sciences et de point de rencontre de la communauté
montréalaise avec les développements scientifiques de notre époque
> constitueront une invitation aux jeunes à s’intéresser au monde scientifique
> offriront un cadre de vie durable, convivial et sécuritaire
> seront aménagés de façon à être en lien direct avec les secteurs adjacents
> favoriseront les déplacements actifs et le transport collectif
> soutiendront l’esprit d’innovation et la vitalité économique de Montréal.

Assurément, le Campus MIL aura une personnalité propre, une personnalité forte.

 

Trois axes de développement

L'harmonie avec
le milieu [+]

Le projet de campus de l’UdeM à Outremont dépasse les limites strictes de l’activité universitaire pour embrasser la vie collective urbaine. L’Université est consciente de son rôle social et c’est pourquoi elle souhaite se développer en offrant un nouveau milieu de vie qui servira à la fois les intérêts de la communauté universitaire et ceux des résidents des quartiers limitrophes.

L'engagement pour
le développement durable [+]

La requalification d’une friche ferroviaire comme la gare de triage Outremont soulève les défis de la restauration des sols et l’intégration du nouveau campus à la trame urbaine. L’UdeM souscrit à la mise en œuvre d’un aménagement qui répond aux critères du développement durable, notamment en visant une certification LEED (Leadership in Energy and Environnmental Design).

L'excellence en
recherche et en enseignement [+]

Interdisciplinarité, synergie, collaboration, partenariat... Voilà les valeurs qui seront mises de l’avant dans le nouveau pavillon des sciences. Celui-ci regroupera quatre départements: chimie, physique, géographie et sciences biologiques. Un pavillon de services sera également construit pour abriter notamment des salles de classes, une bibliothèque et une cafétéria.