Questions fréquentes :

Employés et étudiants

Découvrez le Complexe des sciences!
Consultez cette nouvelle section du site Web du campus MIL, spécialement conçue pour le personnel des quatre départements et les étudiants qui déménageront au Complexe. Les informations seront bonifiées au fil du temps, visitez-la fréquemment

Transport et mobilité durable

Q : Combien de places de stationnement pour les automobiles seront disponibles sur le nouveau campus, et comment seront-elles attribuées?

R : Il y aura 100 places de stationnement dans le garage souterrain du nouveau campus qui seront réservées aux détenteurs de permis A, y compris celles avec bornes de recharge pour véhicules électriques et celles réservées aux personnes à mobilité réduite. S’il y a plus de demandes de permis que de places disponibles, l’Université priorisera l’octroi de permis aux personnes à mobilité réduite.

Q : Quels espaces de stationnement sont prévus pour les vélos?

R : Pour l’instant, 49 places de stationnement sécurisées pour les vélos sont prévues dans le stationnement souterrain du Complexe des sciences. Environ 224 espaces de stationnement extérieurs seront également disponibles. L’Université se penche aussi sur la possibilité d’obtenir un abri pour les vélos.

Q : Est-ce que certains des trajets d’autobus de la STM seront ajustés afin de faciliter l’accès au campus en transport en commun?

R : L’Université est en pourparlers avec la STM afin d’explorer différentes possibilités en matière de transport en commun dans le but de faciliter la vie aux étudiants et aux professeurs qui fréquenteront le Complexe des sciences. Nous informerons la communauté de l’issue de ces discussions et de toute modification ou d’ajout aux services de transport offerts par la STM.

Milieu de vie

Q : Quelles seront les options en matière d’offre alimentaire au Complexe des sciences?

R : Le nouveau campus disposera d’une concession alimentaire gérée par Première Moisson et de quatre cafés étudiants. Plusieurs restaurants et épiceries se trouvent également à proximité du nouveau Complexe, notamment dans Parc Extension (le Bombay Mahal, le Nha Trang – sous-marins vietnamiens et le Marché BK), dans le Mile-Ex (le Denise, le café Dispatch et le Dépanneur Pick-up) et dans Outremont (le marché Frères Young, le Café Prague, le Mamie Clafoutis et le Sushi Yen).

Q : Y a-t-il des CPE à proximité du nouveau campus?

R : Plusieurs CPE se trouvent à proximité du nouveau campus. Voici une liste non exhaustive:

  • Ile des petits cœurs | 590 Beaumont | 514 573.9312
  • Trésors de Beaumont | 452 Beaumont | 514 272.5315
  • Les Merveilles Du Parc | 812 Rue Jean-Talon Ouest | 514 277.3457
  • CPE Autour Du Monde | 452 Rue Jean-Talon Ouest | 514 948.4664
  • Wonders Daycare | 812 Rue Jean-Talon Ouest | 514 277.3457
  • Angel La Garderie Bon Berger | 656 Rue Jean-Talon Ouest |514 948.3952
  • Centre de la Petite Enfance du Parc | 1005 Avenue Ogilvy | 514 278.6125
  • Les Jardins De Midas | 915 Avenue Ogilvy | 514 274.2800
Q : Sera-t-il possible de visiter le Complexe des sciences avant la date du déménagement?

R : Des visites du Complexe des sciences sont offertes les vendredis après-midi, sur inscription. Ces visites, d’une durée approximative d’une heure trente minutes, permettront aux employés et aux professeurs de se familiariser avec leur nouvel environnement de travail avant d’emménager officiellement.

Q : Est-ce que certains locaux seront disponibles pour l’organisation d’activités sportives, culturelles ou communautaires?

R : La direction de l’Université se penche actuellement sur l’offre de services et l’accessibilité de certains locaux pour des activités sociales, culturelles, sportives et communautaires.

Q : Quels sont les espaces, autres que les cafés et les salles de repos, prévus pour des échanges informels?

R : Plusieurs zones d’interaction sont prévues à chaque étage du nouveau complexe permettant aux professeurs, au personnel et aux étudiants d’avoir accès à un espace d’échange confortable et convivial. Ces espaces ouverts, situés aux différents étages, seront dotés de fauteuils et de petites tables rondes. Afin de standardiser et d’harmoniser le style de ces espaces, le mobilier servant à aménager ces zones ainsi que les autres espaces communs du complexe, tels les locaux d’associations étudiantes, a été sélectionné par la firme d’architecture.

Q : Y aura-t-il une succursale du service d’impression et de la librairie de l’UdeM sur le nouveau campus?

R : Une succursale du service d’impression et de la librairie de l’UdeM située au niveau 0, local A-0621 offrira ses services aux professeurs, employés et étudiants du Complexe des sciences.

Q : Des douches sont-elles prévues?

R : Quatre douches non genrées sont prévues aux étages 1 et 2. Des casiers verrouillables seront mis à la disposition des utilisateurs pour les effets personnels.

Q : Quelles seront les heures d'ouverture de la bibliothèque du Complexe des sciences?

R : La Direction des bibliothèques de l’UdeM étudie présentement la possibilité d’une ouverture selon un horaire 24/7 pendant l’année universitaire. La décision officielle demeure toutefois à confirmer. À l’instar de ce qui se fait actuellement à la bibliothèque de kinésiologie, nous considérons la possibilité de rendre accessibles les locaux de la bibliothèque du Complexe des sciences selon les heures d’ouverture du Complexe. D’autres projets 24/7 sont également à l’étude par la Direction des bibliothèques, qui est consciente de l’intérêt et bien au fait de la popularité de l’horaire 24/7 offert en fin de trimestre.

Q : Quelles seront les heures d'ouverture du Complexe des sciences?

R : Le Complexe sera ouvert du lundi au vendredi de 5 h 30 à 23 h. La carte employée et étudiante est munie d’une puce et sera requise pour accéder à l’un ou l’autre des pavillons du Complexe des sciences en dehors des heures d’ouverture.

Espace | Bureau

Q : Pourrons-nous déménager certaines pièces de mobilier afin de meubler les bureaux et les espaces communs de notre département sur le nouveau campus? Est-ce que l’on tiendra compte de mes besoins particuliers dans l’ameublement de mon bureau?

R : Afin d’harmoniser le style des espaces de bureaux, le mobilier servant à les aménager a fait l’objet d’un appel d’offres. Chaque item sélectionné répondra aux normes ergonomiques, dont une chaise de bureau multi-ajustements. Toutefois, si certains membres du personnel ont, pour des raisons médicales, des accessoires bureautiques spécifiques, ils pourront continuer de les utiliser.
Quatre options de mobilier ont été proposées à tous les professeurs des 4 départements qui ont pu choisir selon leurs besoins.

  1. 3 classeurs latéraux à 4 tiroirs
  2. 2 classeurs | 1 bibliothèque
  3. 1 classeur | 2 bibliothèques
  4. 3 bibliothèques

Le personnel de soutien et d’administration disposera minimalement d’un classeur et d’une bibliothèque.
La conservation de documents de recherche se fera à même les bureaux.

Q : Mon bureau est vitré d’un côté. Est-ce qu’on a prévu des stores pour assurer le confort visuel en particulier pendant l’utilisation d’un ordinateur?

R : Tous les bureaux ayant une fenêtre qui donne sur l’extérieur seront munis de store.

Q : Quels espaces de rangement sont prévus pour les effets personnels (manteaux, bottes, sacs à main, etc.)?

R : Les effets personnels seront conservés dans les bureaux des professeurs et du personnel.

Q : Fournira-t-on les poubelles et les contenants à recyclage dans les bureaux?

R : Tous les bureaux seront pourvus d’une poubelle et d’un bac de recyclage.

Q : Avons-nous prévu des chaises pour les visiteurs dans les bureaux?

R : Les bureaux disposeront de deux chaises pour les visiteurs.

Q : Combien de prises seront disponibles dans les bureaux?

R : Les bureaux seront munis de deux prises réseau pour les équipements informatiques, y compris une pour un téléphone de type «IP», ainsi que cinq prises électriques.

Q : Qu’en est-il de l’insonorisation des locaux?

R : L’isolant acoustique entre les bureaux sera conforme aux spécifications prévues dans le Code national du bâtiment. Les murs de gypses seront installés jusqu’au plafond et de l’isolant (laine insonorisante) sera ajouté à l’intérieur des murs pour réduire la transmission du son entre les pièces et absorber l’énergie sonore dans les cavités.

Q : Sera-t-il possible de conserver son numéro de poste téléphonique après le déménagement?

R : Les professeurs et le personnel conserveront leur numéro de poste téléphonique. Quant aux stagiaires postdoctoraux, ils disposeront de prises réseau et téléphoniques dans leur bureau.

Q : Quels espaces de rangement sont prévus dans le secteur administratif pour la conservation de documents et le classement?

R : En ce qui a trait à la conservation de documents administratifs, le personnel disposera de classeurs prévus dans leurs bureaux et d’un accès à 30 classeurs supplémentaires, 1 armoire fermée par département et une armoire-penderie dans un espace commun. Selon les besoins, ces classeurs pourront être verrouillés afin de sécuriser l’accès aux documents qu’ils contiennent.

Q : Où seront situés les espaces réservés au dépôt des travaux?

R : Les boîtes de travaux pour les départements se trouveront près du secteur administratif au 2e étage. L’emplacement précis des boîtes reste à déterminer et sera choisi en collaboration avec chaque direction.

Q : Y a-t-il un espace prévu pour l’entreposage sécurisé d’examens, de documents confidentiels ou de matériel de bureau particulier?

R : Des espaces de rangement sécurisés pour les fournitures de bureau, les cartouches d’appareils multifonctions, examens, etc. sont prévues dans le secteur administratif (B-2001).

Q : Sera-t-il facile d’accéder aux photocopieurs?

R : Des appareils multifonctions à impression en noir et blanc seront disponibles sur chacun des étages de recherche, en plus de ceux situés dans l’espace administratif au 2e étage (un appareil permettant l’impression en noir et blanc et un permettant l’impression couleur).

Q : A-t-on envisagé d’installer des postes de travail ergonomiques, à hauteur ajustable («standing desk»)?

R : Il n’est pas prévu d’installer des postes de travail à hauteur ajustable dans les bureaux. Toutefois, un espace propice au travail debout est prévu du côté du pavillon de l’enseignement.

Q : Comment la température à l’intérieur du nouveau Complexe sera-t-elle gérée?

R : Le confort thermique sera réglé centralement à une température standard de 21°C en mode chauffage (hiver) et 24°C en mode climatisation (été) et sera conforme aux normes en vigueur.

Q : Est-ce qu'il y a des surfaces d'écriture sur les murs (tableaux ou autres) prévues pour les professeurs dans les bureaux et dans les laboratoires?

R : Tous les bureaux seront munis d’un tableau à feutre fixe au mur (2 pieds x 3 pieds). Des tableaux additionnels (amovibles ou fixes) ont également été prévus dans les bureaux des professeurs qui en ont fait la demande dans le cadre des consultations du mois de janvier 2018.

Étudiants

Q : Comment les locaux des associations étudiantes sont-ils aménagés?

R : Du mobilier, telles une table, des chaises et une bibliothèque, sera fourni pour les locaux des associations étudiantes. Une cueillette d’information a été effectuée auprès des associations étudiantes afin de préciser les besoins. Toutefois, à l’exception d’un réfrigérateur, aucun appareil électrique de type « petit électroménager » (micro-ondes, grille-pain, cafetière, etc.), ne sera permis dans les locaux des associations étudiantes.

Q : Quelle sera la disposition des bureaux des étudiants? Les bureaux sont-ils sécurisés?

R : Les locaux seront de différentes tailles pour les étudiants de cycles supérieurs. Une cloison en verre assurera une séparation avec le couloir et laissera entrer la luminosité tout en sécurisant le local, créant ainsi un espace fermé. Les bureaux seront munis d’un caisson à tiroirs sécurisé. Selon l’espace disponible dans le local, on pourra également y retrouver un certain nombre de classeurs ou bibliothèques.

Q : Est-ce que certains étudiants suivront des cours sur le campus de la montagne et sur le campus MIL?

R : Les étudiants inscrits à des programmes bidisciplinaires (mathématiques et physique, physique et informatique et démographie et géographie) auront à se déplacer entre les campus où se trouvent les départements qui offrent les cours, tel qu’ils le font actuellement. Par exemple, un étudiant inscrit au baccalauréat bidisciplinaire en démographie et géographie suivra, à partir de septembre 2019, ses cours de géographie au Complexe des sciences et ses cours de démographie au campus de la montagne.

D’autres étudiants pourraient également avoir des cours sur les deux campus, en fonction de leur programme d’études ou des cours à option qu’ils auront choisis. Une analyse de l’ensemble des horaires de cours offerts dans les programmes concernés est en cours afin de réduire et d’optimiser les déplacements des étudiants et des enseignants.

Q : Est-ce que le déménagement et le ralentissement potentiel des activités d’enseignement et de recherche entraîneront des retards de diplomation?

R : Le plan de transfert, qui sera communiqué en début d’année 2019, tiendra compte de la séquence des opérations de déménagement et du temps requis pour leur réalisation. L’objectif est bien entendu de limiter le temps d’arrêt des activités d’enseignement et de recherche afin qu’il n’y ait aucun retard pouvant compromettre la diplomation des étudiants de cycles supérieurs. En ce qui concerne les étudiants qui entreprennent leurs études de 1er cycle à l’automne 2018 et qui feront les 2/3 de leur parcours au Complexe des sciences, ils ne seront aucunement pénalisés par le déménagement de leur département.

Qu'adviendra-t-il des mosaïques étudiantes?

Avec l’accord des associations, les mosaïques étudiantes existantes ont été retirées des murs des départements, numérisées et archivées. La direction de la Faculté est à analyser différentes options permettant de rendre disponibles ces mosaïques, une fois le déménagement au Complexe des sciences terminé. De plus, les associations étudiantes des quatre départements se sont entendues sur le choix du photographe pour les futures photos de finissants.

Espace | Laboratoire de recherche

Q : À quelle hauteur seront installées les paillasses dans les laboratoires? Seront-elles dotées de barres de montage (« monkey bars »)?

R : L’aménagement de laboratoire comprend des paillasses en époxy dont la hauteur moyenne est de 915 mm. Dans certains laboratoires où les activités de recherche impliquent beaucoup de travail assis, des paillasses de 762 mm de hauteur seront disponibles. Des barres de montage sont prévues dans les hottes chimiques, toutefois, elles ne sont pas prévues sur les paillasses centrales.

Q : Est-ce que les armoires à acide, base et solvant sont prévues dans le mobilier des laboratoires?

R : Tous les laboratoires qui disposent d’une hotte chimique disposent aussi de cabinets pour solvant et pour les acides/bases. Le nombre de cabinets à solvant (donc les volumes de solvant autorisés) dépend des secteurs selon les normes établies par les services de prévention incendie et le code du bâtiment.

Q : Quels seront la capacité des compresseurs, les débits et la pression requis pour l’air comprimé et l’azote gazeux? Qu’en est-il du traitement de l’eau prévu dans les laboratoires?

R : Air comprimé : 1PCM/sortie (PCM = pied cube d’air par minute) sauf les sorties pour PIAB (5 PCM). D’autres sorties prévues pour des équipements spécialisés ont un débit supérieur à 1 PCM (selon la liste des équipements spécialisés qui ont été fournis et validés par chaque laboratoire).

Azote : 1 PCM/sortie sauf pour certaines sorties réservées aux équipements spécialisés (selon la liste des équipements spécialisés qui ont été fournis et validés par chaque laboratoire).

Q : Qui se chargera de la gestion des bonbonnes de gaz sur le nouveau campus?

R : Le fournisseur Praxair se chargera du transfert d’un certain nombre de bonbonnes déjà présentes dans les laboratoires, ainsi que de l’approvisionnement du magasin du Complexe des sciences, une fois les activités ayant repris.

Espace | Salles de cours et de réunion et laboratoire informatique

Q : Combien d’amphithéâtres retrouve-t-on pour l’enseignement?

R : Le pavillon de l’enseignement comprendra 6 amphithéâtres ayant une capacité allant de 130 à 330 places qui serviront à l’enseignement ainsi que 5 grandes salles de cours, de 60 à 94 places.

Q : De quel type d’équipement multimédia les amphithéâtres et les salles de cours du nouveau campus seront-ils dotés?

R : La majorité des amphithéâtres et salles de cours du nouveau campus seront dotés d’équipements multimédias qui permettront, entre autres, la transmission en visioconférence ainsi que l’apprentissage interactif (cours en ligne et cours multisites). Les cours transmis par vidéoconférence pourront être enregistrés et des outils technopédagogiques seront disponibles aux points de services techniques.

Certaines salles seront également équipées de mobilier mobile qui favorisera le travail d’équipe. Un appareil téléphonique sera prévu dans chacune des salles de cours.

Par ailleurs, les salles de cours ne disposeront pas d’ordinateurs; toutefois, les étudiants pourront utiliser leurs portables. Des prises de courant et un réseau sans fil seront disponibles pour tous.

Q : De combien de salles de réunion le Complexe des sciences disposera-t-il? Comment seront-elles équipées, et où seront-elles situées?

R : Le Complexe des sciences disposera de 21 salles de réunion réparties sur tous les étages.
Chacune d’entre elles est dotée d’un tableau noir ainsi que d’un écran de projecteur (60 po). Les plus grandes salles pourront également être utilisées pour l’enseignement, au besoin.
Niveau 1| 2 salles de 8 places, 1 salle de 24 places et 1 salle de 48-58 places
Niveau 2| 3 salles de 8 places, 1 salle de 12 places, 1 salle de 24 places, 1 salle de 36 places et 1 salle de 48-58 places
Niveau 3 | 2 salles de 12 places et 1 salle de 8 places
Niveau 4 | 4 salles de 12 places
Niveau 5 | 1 salle de 8 places
Niveau 6 | 2 salles de 8 places

Q : Est-ce qu’il sera possible d’accéder à un laboratoire informatique?

R : Le laboratoire informatique de la Direction des bibliothèques localisé au niveau 0 du Complexe des sciences sera mis à la disposition des professeurs aux fins d’enseignement. Tous les ordinateurs de ce laboratoire seront munis de logiciels sous licences institutionnelles. Le Département de géographie disposera du laboratoire du LEMIG pour l’enseignement à ses étudiants.

Déménagement

Q : J’ai certaines contraintes autour des dates prévues de déménagement (cours d’été, congrès, vacances, etc.) Est-ce que l’on en tiendra compte dans l’organisation du transfert?

R : Une cueillette d’information exhaustive a été effectuée et toutes les contraintes exprimées tant par les professeurs que par les départements ont été consignées. Le calendrier de la séquence du déménagement, qui sera diffusé en début d’année 2019, tiendra compte, dans la mesure du possible, de toutes les dates limites et contraintes recensées.

Q : Comment se déroulera le processus de déménagement (incluant l’emballage, la manutention, le déballage)? Quel sera le rôle de chaque employé et professeur tout au long de ce processus et quel est le temps estimé requis?

R : Une fois le processus de sélection du soumissionnaire terminé, plus de détails vous seront communiqués (temps requis pour effectuer le déménagement, qui fait quoi dans le cadre de cette opération, nombre de boîtes et matériel d’emballage fourni, les assurances disponibles, etc.). Il est toutefois prévu que le personnel se charge de vider ses classeurs ainsi que d’emballer et de déballer les boîtes qui lui seront fournies. Une équipe de soutien TI sera disponible pour aider à débrancher et à rebrancher les postes de travail et les téléphones.

Q : Comment la désinstallation, le remontage et la calibration des instruments de laboratoire seront-ils gérés?

R : Tout au long des activités de préparation au transfert des activités vers le Complexe des sciences, le personnel des ateliers sera à pied d’œuvre pour soutenir les équipes de recherche dans la désinstallation, le montage et le calibrage des équipements qui nécessitent leur expertise. Selon les besoins, ce travail pourra également être effectué par votre équipe ou par une firme qualifiée pour votre type d’équipement.

Q : En préparation au déménagement, je dois effectuer un tri dans mes documents qui se trouvent dans mon bureau. Comment dois-je procéder à l’élagage, à la conservation et à l’archivage de mes dossiers? Comment dois-je procéder au recyclage sécurisé ou au déchiquetage de mes documents confidentiels?

R : En effet, les professeurs, le personnel et les étudiants doivent tous effectuer un travail d’élagage afin de faciliter le transfert vers le nouveau campus. Pour la période estivale, des étudiants en sciences de l’UdeM ont été embauchés afin d’aider les équipes de recherche à déterminer les équipements scientifiques désuets ou endommagés dont elles souhaitaient se départir avant le déménagement au Complexe des sciences. Près de 600 équipements ont été retirés des laboratoires et récupérés adéquatement.

Également, des étudiants en bibliothéconomie et en sciences de l’information aident les professeurs et le personnel à faire l’élagage des documents dans leur bureau tout en respectant les règles de conservation et d’élimination des documents et en s’assurant que ceux à archiver sont traités dans le respect des règles de gestion et de conservation des documents de la DGDA (Division de la gestion des documents et des archives). Des boîtes de recyclage sécurisées ont été mises à la disposition des départements. Si vous souhaitez procéder à l’élagage de vos documents par vous-mêmes, référez-vous à l’aide-mémoire « En route vers le Complexe des sciences » qui vous a été remis afin de respecter les consignes de conservation et d’élimination. Par ailleurs, si vous désirez avoir le soutien de la brigade étudiante, avisez l’adjoint au directeur de votre département qui saura vous aider.

Q : Avons-nous une idée approximative du nombre de boîtes qui nous seront remises? À quel moment recevrons-nous les boîtes afin de préparer notre déménagement?

R : Selon le choix du mobilier effectué (bibliothèques, classeurs, etc.), nous estimons que chaque bureau du Complexe des sciences contiendra un volume représentant entre 32 et 40 boîtes de type Archivex. Les boîtes prévues pour le déménagement seront distribuées à l’hiver 2019. Par ailleurs, si vous avez présentement besoin de boîtes pour des articles ou des effets personnels que vous ne souhaitez pas déménager avec vous au Complexe des sciences, des boîtes supplémentaires sont à votre disposition et ont été remises à votre département. Communiquez avec l’adjoint de votre directeur qui pourra vous remettre les boîtes nécessaires.

Infrastructure TI et réseau

Q : Sera-t-il possible de se connecter au réseau sans fil sur le campus?

R : L’accès au réseau sans fil est prévu dans l’ensemble du Complexe des sciences.

Q : Sera-t-il possible d’accéder au lien haute vitesse vers les serveurs de calculs situés sur le campus de la montagne?

R : Le nouveau Complexe des sciences disposera d’un lien haute vitesse de 10 Gbps vers les serveurs de calculs qui seront situés au campus de la montagne.

Q : Comment les professeurs pourront-ils obtenir du soutien technique en cas de problèmes en classe?

R : Le nouveau campus disposera d’un point de services techniques (PST), tels ceux qui existent aux différents pavillons sur le campus.

Accessibilité du bâtiment et environnement extérieur

Q : Aurons-nous accès à des espaces verts?

R : Plusieurs espaces verts sont prévus dans le cadre du développement du campus MIL. Le Complexe des sciences étant le premier du nouveau campus, les espaces verts ne seront toutefois pas entièrement finalisés au moment du déménagement.

Q : Est-ce que le nouveau campus sera facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite et pour les personnes en fauteuil roulant ou voyageant en transport adapté?

R : Les normes sur l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et les personnes en fauteuil roulant ont été appliquées à l’ensemble du Complexe des sciences. L’accès sécuritaire au bâtiment permettra aux personnes d’accéder au nouveau campus par l’entremise de la passerelle reliant le métro Acadie au campus, ou par l’entrée principale, et des places de stationnement leur seront réservées. Les équipements sanitaires se trouvant sur différents étages seront adaptés et les nombreux ascenseurs faciliteront les déplacements.

Plus précisément :

  • Du côté de l’axe principal, un dénivelé de 5 degrés est prévu jusqu’à l’entrée du Complexe des sciences.
  • Au niveau de l’accès entre les pavillons de l’enseignement et des sciences, un dénivelé de moins de 5 degrés est prévu. De l’intérieur, une pente légère permet aux usagers de circuler facilement au sein des corridors de la bibliothèque.
  • Les portes principales menant aux deux pavillons sont munies d’un système d’ouverture automatique permettant à quiconque de les actionner.

Pavillon de l’enseignement :

  • Un bloc de deux ascenseurs dessert toutes les salles de classe et amphithéâtres.
  • Toilettes adaptées pour personne à mobilité réduite.

Pavillon des sciences :

  • Trois blocs de deux ascenseurs conduisent aux étages de recherche et aux bureaux des professeurs et des étudiants dans le Pavillon des sciences.
  • Toilettes et douches adaptées pour personne à mobilité réduite.

De la signalisation en braille est prévue à l’intérieur des ascenseurs.

X