Historique du projet

IL ÉTAIT UNE FOIS… LA GARE DE TRIAGE

L’histoire de la gare de triage d’Outremont, c’est celle de terres agricoles en friche devenues, au cours du siècle dernier, un lieu de passage névralgique pour le transport ferroviaire.

Aménagée en 1910, la gare de triage s’inscrit alors dans le réseau continental du Canadien Pacifique et participe à l’essor industriel de Montréal. Avec sa rotonde, ses voies de maintenance pour les locomotives à vapeur et ses voies de stockage, elle devient vite une zone de transition pour les marchandises qui poursuivent leur route vers le port de Montréal ou de Toronto.

Les nouveaux immigrants viennent y travailler en affluence, tandis que des usines s’installent dans les quartiers environnants de Parc-Extension, d’Outremont et du Mile-End. L’apparition des trains au diesel et des trains électriques mettra toutefois un terme à cette effervescence.

La gare de triage perd peu à peu de son intérêt et abandonne ses activités en 1985. Il ne reste plus alors qu’un service d’entreposage de wagons et une voie de passage pour les trains de banlieue.

X