novembre, 2020

mer11nov19 h 00 minmer20 h 30 minSymposium de sciences biologiques | Table ronde - La sécurité de nos ressources : une utopie?19 h 00 min - 20 h 30 min

plus

Détail de l'activité

Sous le thème La théorie de la révolution, le 30e Symposium du Département de sciences biologiques, veut aborder comment la recherche en biologie participe à l’évolution des systèmes agricoles, économiques, urbains et sociaux; comment les nouveaux concepts, les nouvelles approches et les nouveaux mouvements en biologie et dans les sujets connexes à celle-ci améliorent-ils la société et ses multiples aspects.

Le 11 novembre, sur les plateformes Facebook et YouTube du Symposium, ainsi que sur la page Facebook du campus MIL, voyez et entendez Sarah Dorner, Alain Olivier et Éric Pineault lors d’une table ronde sur la sécurité des ressources, animée par Yanick Villedieu.

La conférence gratuite abordera la sécurité économique, alimentaire et en eau potable à travers une perspective économique, sociologique et écologique. Nous tenterons de voir les manières dont la biologie, avec des approches innovatrices, peut participer à :

  • la revalorisation de l’eau, à assurer l’accès à l’eau potable et à améliorer le traitement des eaux usées comme enjeux économiques, écologiques et de santé publique;
  • l’émergence d’une agriculture durable, regénérative et équitable qui permettra non seulement d’améliorer nos écosystèmes agricoles, mais aussi de nourrir la population humaine en assurant la sécurité économique de tous et toutes;
  • l’évolution de notre système économique pour le rendre plus résilient, équitable et moins axé sur les énergies fossiles et pour qu’il prenne en compte la valeur des écosystèmes et des services que ceux-ci nous rendent.

Pour confirmer votre présence à l’événement sur Facebook >

Pour en savoir plus sur le Symposium >

 

Nos conférenciers et notre animateur

Madame Sophie Dorner est professeure titulaire au département des génies civil, géologique et des mines à Polytechnique. Elle y enseigne les cours de sciences du génie de l’environnement et d’eaux urbaines. Ses intérêts de recherche sont le génie hydraulique, les ressources et l’approvisionnement en eau ainsi que la qualité de l’eau et la pollution. Dernièrement, elle a rejoint une étude sur la vulnérabilité des sources d’eau potable de la rivière des Mille-Isles et l’identification de sources de pollution de cette rivière. Elle s’est aussi impliquée dans l’élaboration d’un document explicatif à l’intention des médias et du grand public pour contribuer à la discussion sur le déversement des eaux usées de la ville de Montréal. Pour ses expertises en recherche et pour son implication dans des sujets d’actualité d’ici, Mme Dorner, femme leader en science de l’eau, est la parfaite candidate pour cette table ronde sur la sécurité économique, alimentaire et en eau potable.

Monsieur Alain Olivier est professeur à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval au Département de phytologie depuis 1995, titulaire de la Chaire en développement international depuis 2011 et membre du comité agroforesterie du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ). Expert en agroforesterie, ses intérêts de recherche concernent principalement l’intégration de l’arbre en milieu agricole, aussi bien en régions tropicales, notamment au Sahel, qu’au Québec. Dans ses travaux, il accorde une importance particulière aux divers facteurs d’ordre technique, environnemental, social, économique et politique qui entrent en jeu dans l’adoption de pratiques agricoles soutenables dans un contexte de changements climatiques et d’insécurité alimentaire. Il travaille dans de nombreux groupes de recherche multidisciplinaires, par exemple le Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF) duquel il est directeur depuis 2004, afin d’innover en recherche appliquée en agroécologie et de collaborer à l’international pour l’application et le partage de ces approches révolutionnaires. M. Olivier pourra discuter des nouveaux systèmes alimentaires qui, de la ferme à votre assiette, marient sécurité alimentaire, santé humaine, justice sociale, environnement et savoir paysan.

Monsieur Éric Pineault est professeur à l’Université du Québec à Montréal et membre de la Chaire de recherche UQAM sur la transition écologique. Fraîchement de retour d’une année exploratoire dans plusieurs groupes de recherches européens, il pourra discuter avec nous des concepts émergents en économie écologique, notamment ceux reliés au métabolisme social. Parmi ces champs d’expertise, on trouve aussi la sociologie environnementale ainsi que l’évaluation monétaire et écosystémique de l’environnement, des sujets encore trop peu souvent abordés lorsqu’il est question de transition écologique. Sur la place publique, il n’hésite pas à mettre à profit ses connaissances en économie écologique afin d’argumenter, par exemple, contre le projet d’oléoduc Énergie Est.

 

 

Monsieur Yanick Villedieu a fait des études à l’École supérieure de journalisme de Lille, en France. Il est journaliste scientifique, conférencier et il a animé pendant 35 ans l’émission scientifique Les années lumières à la radio de Radio-Canada. Il a travaillé pour plusieurs autres médias, notamment à Québec Science et à la télévision de Radio-Canada. Il a également été collaborateur régulier à L’actualité. Il est auteur de trois livres portant sur la médecine et le système de santé.

Horaire

(Mercredi) 19 h 00 min - 20 h 30 min

Pas de commentaire

Écrivez un commentaire

X